Mickaël et ses camarades s'inclineront finalement en finale contre Montpellier (déjà).
Par contre, il n'attendra pas 5 ou 6 ans pour briller dans l'élite.
Cinq mois plus tard, le 02 octobre 1996, il honore sa première titularisation à Furiani à l'âge de 17 ans et 141 jours. En stoppant un pénalty de Moravcik, il permet aux jaunes d'obtenir le nul.
Il s'imposera très vite comme gardien titulaire et deviendra capitaine de l'équipe dès l'âge de 19 ans.
Vous connaissez la suite...